Le son que l’on voit

Jeudi 18 janvier, sur invitation de l’ergothérapeute de l’établissement, Sébastien LLORCA, Directeur associé, et Cyril CARADONNA, Médiateur commercial LSF, de la société Azur Tech Concept, sont venus au CRP de l’APSAH parler de SMARTEAR, le « son que l’on voit », le produit qu’ils ont conçu pour les personnes ayant des difficultés auditives, et qu’ils ont présenté au Consumer Electronic Show (CES) 2018 de Las Vegas. Ce produit, conçu il y a cinq ans par une équipe de jeunes chercheurs installés près de Nice, est déjà sur le marché et a reçu différents prix.

Stagiaires de la Plateforme surdité et stagiaires sourds ou malentendants en formation qualifiante du CRP, personnels du service éducatif et formation, membres de La Maison des Sourds, ergothérapeutes de la MDPH et du CRP, ont bénéficié d’explications claires et de la démonstration de l’utilisation de SMARTEAR.

Il s’agit d’un appareil de haute technologie qui permet de « voir jusqu’à 30 sons » et, qui plus est, des sons spécifiques à l’environnement de chaque utilisateur. En effet, l’appareil est paramétré par le concepteur du produit pour attribuer une couleur à chaque son enregistré au préalable par l’utilisateur au moyen de son smartphone : sonnette, alarme incendie, bip de four, réveil, appel bébé, …, lui conférant la particularité d’être entièrement personnalisé et de répondre au mieux aux besoins des utilisateurs en matière de sécurité et de confort. Ces caractéristiques font de SMARTEAR un produit innovant qui se distingue des autres appareils de ce type sur le marché. Autre avantage de ce produit, il ne nécessite pas une installation lourde, comme le passage de câbles qui peut s’avérer compliqué et couteux. La base du SMARTEAR est branchée sur une prise électrique et les autres boitiers, équipés de batteries qui se rechargent également sur le courant électrique, fonctionnent en Bluetooth. Ce sont donc des appareils mobiles, simples d’utilisation et d’installation. On peut également les connecter à un détecteur d’ouverture de porte identifiable par un signal lumineux qui lui est propre. Enfin, SMARTEAR peut aussi être utilisé en fonction « Tap-tap », permettant d’appeler par flashs lumineux une personne se trouvant dans une autre pièce. Si plusieurs boitiers sont utilisés par différentes personnes dans différentes pièces, le flash lumineux reçu est de la couleur du boitier de celui qui effectue l’appel.

Ajoutons à cela que les signaux lumineux envoyés par SMARTEAR sont également visibles sur le Smartphone auquel il est connecté.

Enfin, si la qualité de vie des utilisateurs de SMARTEAR est améliorée dans un cadre personnel, c’est aussi leur employabilité qui est favorisée dans un cadre professionnel.

Les personnes présentes ont été conquises par le produit qui leur a été présenté, certaines ayant témoigné de l’énorme évolution des possibilités offertes en se référant aux autres appareils sur le marché et qui ne les satisfont pas totalement.

Il est précisé qu’une demande d’aide au financement pour l’achat ou la location de ce matériel peut être faite auprès de la MDPH.

Pour toute information complémentaire rendez-vous sur le site : www.smartear.fr

--
Publié dans la catégorie : Accompagnement médico-social, le 26 janvier 2018

Comments are closed.

#JeSuisCharlie