Conditions d’admission

Quel que soit votre handicap, nous pouvons vous accompagner dans votre projet.

Préalablement à toute admission, il vous est possible de venir visiter nos établissements, d’effectuer une période de découverte afin de consolider votre projet.

Dans tous les cas n’hésitez pas à nous contacter, afin de faciliter vos démarches.

Les conditions d’admission

Pour être admis dans un des établissements de l’APSAH, deux conditions sont nécessaires :

  • Etre âgé d’au moins 18 ans (des dérogations peuvent être délivrées à partir de 16 ans).
  • Avoir une Reconnaissance de Travailleur Handicapé (RQTH).
    Elle est délivrée par la CDAPH de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de votre département d’origine.

La CDAPH délivre alors une notification d’orientation spécifiant le type d’établissement visé (ESAT, Foyer, CRP…). Celle-ci est indispensable. Toute nouvelle orientation doit faire l’objet d’un réexamen du dossier par la MDPH.

Dans le cas où votre choix s’est porté sur un de nos établissements, vous devez prendre contact avec nous pour finaliser  les démarches d’admission.

A cela s’ajoute, selon la nature de l’établissement et le type d’accompagnement proposé, d’autres conditions d’admissions plus particulières :

Pour les CRP et le Centre de Préorientation :

  • Prise en charge par un organisme de couverture sociale

Pour la formation en Préparatoire Kiné :

  • Avoir une déficience visuelle qui va de la cécité à l’amblyopie jusqu’à 4 dixième du meilleur œil après correction ou sur décision de l’expert ophtalmologiste

Pour la formation en Masso-Kinésithérapie :

  • Détenir le baccalauréat scientifique ou titre équivalent
  • Avoir une déficience visuelle qui va de la cécité à l’amblyopie jusqu’à 4 dixième du meilleur œil après correction ou sur décision de l’expert ophtalmologiste
  • Avoir un dossier de candidature validé par le Conseil Pédagogique de notre IFMK
    Télécharger la version docx – 298 ko
    Télécharger la version pdf – 411 ko

Pour l’hébergement en Foyer et l’accompagnement par le SAVS :

  • Avoir une orientation en ESAT ou entreprise adaptée

Info pratiques

La rémunération en CRP et Centre de Préorientation

Conformément à la législation, tous les stagiaires en formation bénéficient d’une rémunération. Les formations sont agréées par la DIRECCTE. Les stagiaires sont rémunérés dans le cadre de la loi n°71.575 du 16/07/1971. Les rémunérations sont versées par l’ASP en fonction de l’activité professionnelle antérieure et compte tenu de l’assiduité.

Les frais d’hébergement au Foyer

Les frais d’hébergement sont à la charge du résident. Une partie peut être prise en charge par le Conseil Général et la Caisse d’Allocation Familiale. Dans tous les cas, l’intégration dans le Foyer se fera en collaboration avec l’Aide Sociale du département d’origine du futur résident.

#JeSuisCharlie