Les stagiaires de la Plateforme Surdité du CRP en cuisine pour Pâques

Les stagiaires de la plateforme surdité, avec leur professeur de mathématiques, ont préparé des gâteaux de Pâques, dans la tisanerie de l’internat du CRP.
Ce qu’ils en disent :
« Nous avons rassemblé les éléments et les ingrédients nécessaires puis nous avons réalisé les tâches de cuisine ensemble. Une fois tout au complet, nous avons commencé la préparation de deux sortes de gâteaux différents. »
« Ce travail a été un véritable plaisir pour nous car ça nous a permis de réaliser en parallèle nos exercices en mathématiques et en français pour nous améliorer.
Cela nous a mis en situation de travail en équipe, afin de bien s’organiser dans les tâches.»
« Nous avons fait des découvertes sur la recette que nous ne connaissions pas. »
Samir conclut : « C’était ma 1ère fois. J’adore faire la cuisine. Je voudrais préparer des gâteaux à l’avenir.»
Mélodie, Attoumani, Christophe, Quentin, Samir

De nombreuses compétences mises en œuvre lors de cette activité cuisine . . .

Internet
Préalablement à l’activité « cuisine », des recherches sur Internet ont été effectuées avec eux pour dans un premier temps trouver une recette qui fasse l’unanimité.
Dans un second temps, un travail de recherche des produits entrant dans la composition de la recette a donné l’occasion d’utiliser une formule d’achat à distance de type « drive », même s’il ne s’est agi que d’une simulation pour obtenir un chiffrage et effectuer un paiement.

Bureautique
L’estimation du coût de l’activité a été enregistrée sur le réseau. Elle a permis de préparer une demande d’achat et de remettre à la personne en charge de l’achat des ingrédients une liste précise. La recette a été recopiée dans un document Word par chacun des stagiaires qui l’a ensuite enregistré dans son propre dossier, sur le réseau.

Langues
Les recherches sur Internet et le travail de bureautique ont sollicité des capacités de lecture et de compréhension mêlant langue française et langue des signes.

Mathématiques
Afin de développer la réflexion et intégrer des notions de mathématiques et de logique, il a été demandé aux stagiaires d’adapter la recette de façon à utiliser un maximum des ingrédients achetés. Partant du principe que 400 grammes de chocolat avaient été achetés alors que la recette n’en prévoyait que 300 grammes, des calculs ont été effectués pour que la recette soit réalisée avec tout le chocolat acheté. Des notions de proportion et de conversion ont donc été appliquées pour trouver les quantités nécessaires pour chacun des autres ingrédients.

Mise en application
Les recherches, lectures, discussions, calculs, … ont abouti, le 20 avril, à la mise en application des résultats obtenus. Ce fut l’occasion de s’initier, ou de
se perfectionner, en matière de pesage, mesurage, temps de cuisson, utilisation d’appareils électroménagers, …

--
Publié dans la catégorie : Formation professionnelle, le 11 juillet 2017

Comments are closed.

#JeSuisCharlie