Cérémonie des Vœux de l’APSAH, cette année à l’IFMK

C’est en présence de personnalités représentant le Conseil Économique, Social et Environnemental Régional, la Chambre de Commerce et d’Industrie, le Conseil Départemental, l’Agglomération de Limoges Métropole, la Communauté de Communes du Val de Vienne, les villes de Limoges et d’Aixe-sur-Vienne, la Ligue contre le Cancer et de nombreux adhérents et salariés de l’Association qu’a eu lieu le lundi 30 janvier 2017 la cérémonie des vœux de l’APSAH.

Cette manifestation amicale se déroulait cette année sur le site de l’IFMK, donnant ainsi la possibilité de faire découvrir les nouveaux aménagements de cet établissement, permis par l’extension des locaux réalisée en 2016.

Ce fut pour Maurice BORDE, Président de l’APSAH, l’occasion de rappeler que cet Institut de Formation, établissement médico-social, qui forme et prépare au diplôme d’État de Masseur Kinésithérapeute, et créé en 1970, accueille des personnes déficientes visuelles, leur offre un cursus de formation leur permettant de se présenter à l’examen et de bénéficier d’un diplôme d’État analogue aux Instituts de Droit Commun.

L’extension des locaux de l’IFMK répond à une exigence pédagogique : la ré-ingénierie et l’universitarisation des études de Kinésithérapie. En effet, la formation de masseur kinésithérapeute, outre son cursus professionnel débouchant sur le diplôme d’État, est devenue une formation universitaire, sanctionnée par un diplôme de niveau master 1. Cela signifie pour l’IFMK : prolongation d’un an de la durée des études, accueil de deux promotions supplémentaires, mais aussi tout un travail de redéfinition des programmes, introduction de nouvelles exigences liées à la dimension universitaire, appel à de nouveaux intervenants… Le travail accompli par les équipes de l’IFMK a permis qu’au 1er septembre 2016, l’IFMK-DV de l’APSAH soit habilité, par convention avec l’Université de Limoges, le Conseil Régional de Nouvelle Aquitaine et l’Agence Régionale de Santé, à préparer au nouveau diplôme de masseur kinésithérapeute.

Maurice BORDE a évoqué l’actualité des autres établissements de l’APSAH et leurs projets : la transformation en cours du Foyer d’Hébergement en Foyer Polyvalent, l’étude de restructuration de l’ESAT, dont l’objectif consiste à regrouper l’ensemble des activités sur le site unique du 82, avenue des Ruchoux…

Il a également abordé la démarche prospective dans laquelle s’est engagée l’Association depuis deux ans. Le diagnostic réalisé a permis d’identifier quelques grandes questions, et, à défaut d’y trouver des réponses immédiates, de dégager des pistes d’action pour les années à venir.

En conclusion, Maurice BORDE a tenu à remercier les partenaires financeurs de l’Association pour la confiance accordée, et pour leur dire que l’APSAH sera toujours disposée à innover, à expérimenter, à mettre en œuvre des solutions nouvelles au plus près des attentes des publics accueillis.

Il a aussi adressé ses remerciements aux autres partenaires présents, ajoutant que c’est en renforçant la coopération que sera servie au mieux la cause des personnes accompagnées, car aucune structure, aucune institution ne peut à elle seule garantir la réinsertion professionnelle et sociale des personnes en situation de handicap.

Puis, la compétence et l’engagement des salariés au service des établissements et des usagers ont été salués.

Enfin, Maurice BORDE s’est adressé aux adhérents et administrateurs qui par leur diversité, par la multiplicité de leurs compétences et par leur engagement, constituent un maillon essentiel dans la gouvernance de l’Association.

--
Publié dans la catégorie : Non classé, le 2 février 2017

Comments are closed.

#JeSuisCharlie