Cérémonie des vœux à l’APSAH

Dans son allocution, au nom du Conseil d’Administration de l’APSAH qu’il préside, Maurice BORDE s’est adressé aux personnes venues nombreuses à la cérémonie des vœux qui avait lieu ce lundi 29 janvier 2018 au Centre de rééducation Professionnelle, à Aixe-sur-Vienne. Se trouvaient réunis ceux qui œuvrent à des degrés divers pour améliorer l’intégration, l’insertion, et l’inclusion professionnelle et sociale des personnes en situation de handicap. Furent remerciés pour leur présence les représentants du Conseil Départemental, de la Communauté de Communes, des communes d’Aixe-sur-Vienne et de Limoges ainsi que les administrateurs, adhérents et salariés de l’APSAH.

Le Président a évoqué les projets du nouveau Conseil d’Administration élu en octobre 2017, notamment le développement du Foyer de vie et de l’Accueil de jour pour personnes retraitées d’ ESAT au sein du Foyer d’Hébergement, la reconstruction des ateliers de l’ ESAT sur le site du 82 avenue des Ruchoux à Limoges, et l’hébergement des stagiaires de l’UEROS de Limoges au CRP d’Aixe-sur-Vienne.

Il a rappelé les capacités de l’APSAH au sein de la Nouvelle Aquitaine à savoir : un Centre de Pré-orientation unique en Limousin pour publics disposant d’une reconnaissance de travailleurs handicapés, un Centre de Rééducation Professionnelle, établissement d’insertion et de reconversion par la formation, un Institut de Formation en Masso-Kinésithérapie pour déficients visuels, unique également en Nouvelle Aquitaine, et un ESAT qui doit s’avérer être un tremplin d’accès au milieu ordinaire de travail.

Il a insisté sur la nécessité pour les structures publiques, ou privées non lucratives, du secteur médico-social et du handicap de travailler ensemble, dans des logiques de partenariat et de complémentarité. En témoigne la plateforme PLIMOT 87, créée en 2017 afin de détecter et de conduire vers le milieu ordinaire de travail les usagers volontaires des ESAT , et plus largement l’ensemble des personnes reconnues travailleurs handicapés sur le territoire haut-viennois, conformément aux appels à projet de l’ARS.

L’APSAH souhaite s’inscrire dans la démarche initiée par la Région Nouvelle-Aquitaine et participer à l’élaboration du plan régional d’accès à la formation et à la qualification des personnes handicapées ( PRAFQPH ). Ce devrait être l’occasion de faire bénéficier le droit commun de l’expertise des associations telles que l’APSAH et de leurs établissements de formation en matière d’accompagnement médico-social et d’insertion professionnelle et de faire reconnaitre leur savoir-faire et leur utilité.

--
Publié dans la catégorie : Public, le 1 février 2018

Comments are closed.

#JeSuisCharlie