Les étudiants de l'IFMK invités pour la deuxième année chez Legrand

A l’occasion de la semaine de la Diversité et du Handicap chez Legrand et pour la deuxième année consécutive, les étudiants déficients visuels de troisième année de l’Institut de Formation en Masso-Kinésithérapie de l’APSAH ont été invités par l’entreprise à animer le mardi 13 novembre des ateliers d’étirements et de massages contre les troubles musculo-squelettiques.

« Des exercices et des conseils simples que l'on devrait réaliser régulièrement pour avoir des résultats efficaces. »

Mission réussie pour les 14 étudiants de troisième année de l’IFMK de l’APSAH qui ont proposé une animation traitant de la prévention des TMS (Troubles Musculo-Squelettiques) et une sensibilisation sur les postures de travail, le mardi 13 novembre de 12h à 14h dans les locaux de l’entreprise.Des étudiants et des salariés de Legrand

Les salariés ont pu choisir, comme l’année dernière, la zone du corps qu’ils souhaitaient faire travailler ou mieux découvrir. Trois ateliers à thème ont ainsi été ouverts : membres inférieurs, membres supérieurs et rachis.

Une attention particulière a été portée à la relaxation active et la respiration. En sus de ces ateliers en salles ouvertes, les 2 box de massage mis à disposition par l’entreprise n’ont pas désempli et ont eu un franc succès !

Les salariés sont venus nombreux aux alentours de 13h00 et se sont rapidement prêtés au jeu. Selon nos enseignants, certaines personnes étaient déjà venues l’an passé, ce qui prouve l’engouement des salariés pour ces activités. L’an passé, cet échange avait eu un réel succès et il y avait cette année une attente forte. Pour de nombreuses personnes, il faudrait ce type d’activités toutes les semaines ! Les séquences duraient environ 15 minutes ce qui a permis aux salariés les plus enthousiastes de tester plusieurs ateliers. Ils ont pu découvrir des techniques et astuces pour s’étirer chez eux mais également pour éviter les mauvaises postDes étudiants et des salariés de Legrandures à leur poste de travail.

Les salariés de Legrand ont pu réagir à la fin de la séance et les réactions ont été très positives : « Comme j'avais des douleurs au niveau de la nuque, j'ai participé à l'atelier "étirements de la région cervicale".

Après plusieurs manipulations réalisées par un étudiant, j'ai retrouvé ma mobilité. Bravo aux étudiants malvoyants pour leur professionnalisme et leurs compétences ! Merci aux organisateurs pour cette belle initiative… »

Les étudiants quant à eux étaient ravis de pouvoir transmettre ce qu’ils savaient dans un lieu différent et de voir l’intérêt qu’ont porté les salariés pour leur travail. C’était la première fois qu’ils intervenaient en entreprise face à un groupe de personnes et appréhendaient un peu les réactions.Deux étudiantes et un salarié de Legrand

Les enseignants ont souligné que les stagiaires ont su être très pédagogues. Investis dans cette démarche, ils ont inventé plein d’activités (nous avons vu passer quelques pailles et ballons de baudruche…) et ont su être très attentifs aux remarques des salariés. Les étudiants ont cherché à proposer aux salariés des exercices simples qu’ils pourraient reproduire chez eux et qui les aideraient à diminuer les douleurs liées à leur posture de travail.

La question du handicap, quant à elle, est passée inaperçue, l’échange s’est fait naturellement et plusieurs salariés ne se sont même pas rendu compte du handicap des étudiants. Il s’agissait bien de mise en œuvre de compétences, celle-ci étant leur meilleur ambassadeur.

Salariés de Legrand et étudiants de l’IFMK sont ressortis enchantés de cette expérience et prêts à recommencer l’année prochaine ! »

Articles similaires

Sensibilisation aux TND

Sensibilisation aux TND

Plusieurs salariées du pôle Formation/Insertion de l’APSAH ont participé au premier module de sensibilisation-formation dédiée aux troubles du neurodéveloppement ...