Le CRP temporairement structure d’accueil pour personnes en situation de handicap porteuses du covid-19 pour la Haute-Vienne

L’activité principale du Centre de Rééducation Professionnelle (CRP) de l’APSAH, à savoir la formation et l’accompagnement des personnes en situation de handicap, est maintenue à distance avec les professionnels dédiés durant la période de l’épidémie COVID-19. Il en résulte que sur cette durée son internat est inoccupé.

Dans le cadre de l’accompagnement des personnes en situation de handicap dans le contexte de l’épidémie COVID-19 et de la prolongation du confinement, le CRP de l’APSAH devient, pour la Haute-Vienne, structure d’accueil pour personnes en situation de handicap porteuses du COVID-19.

Qui peut bénéficier de cette structure d’accueil COVID-19 ?

En cas de confirmation d’une infection par le virus COVID-19, toute personne en situation de handicap (enfant ou adulte) qui ne peut être maintenue isolée au domicile de ses aidants ou dans son domicile, personnel ou partagé, et qui ne relève pas ou plus d’une hospitalisation.

Quelles sont les missions du Centre APSAH – Structure d’accueil COVID-19 ?

Les missions premières du Centre APSAH – Structure d’accueil COVID-19 sont les suivantes :

  • L’accueil et le suivi de personnes (enfant ou adulte) avec infection par le virus Covid-19.
  • La restauration.
  • L’hygiène des locaux de façon soutenue.

Quelle est la capacité d’accueil Centre APSAH – Structure d’accueil COVID-19 ?

Au sein de son internat, le CRP de l’APSAH dispose de 23 chambres libres pour recevoir des personnes avec infection par le virus Covid-19.

Quels sont les moyens mis en place ?

Préalablement à la transformation d’activité du CRP, les personnels mobilisés pour l’hébergement des personnes en situation de handicap avec une infection par le COVID-19 ont bénéficié d’une information / formation dispensée par la Direction et le médecin de l’établissement.

Plusieurs personnels sont affectés exclusivement à cette mission (équipe de direction, agents administratif et accueil, médecin, maîtresse de maison, agents de service, cuisiniers, veilleurs de nuit, concierge, ouvriers entretien).

D’autres personnels pourront être affectés temporairement en télé-suivi : (psychologues, assistant social et ergothérapeute).

L’intervention de professionnels de santé, si nécessaire, est organisée pour assurer :

  • Les soins
  • Les toilettes
  • La préparation et la prise de médicaments.

Les psychologues des établissements du Pôle formation sont mobilisées en télé-suivi pour la prévention et le suivi du risque psychique et la surveillance du risque de décompensation.

Le CRP de l’APSAH prend appui sur la cartographie des ressources sanitaires disponibles réalisée par les ARS pour mobiliser un maximum de ressources extérieures en appui de la prise en charge au sein de son établissement.

--
Publié dans la catégorie : Accompagnement médico-social, le 23 avril 2020

Comments are closed.